Loading
SUCRE DETOX : DU MARKETING PLEIN POT ?

SUCRE DETOX : DU MARKETING PLEIN POT ?

Vous l’avez sans doute remarqué : Intermarché a lancé le 7 avril 2016 une nouvelle campagne de communication intitulée « Sucre detox », qui propose un pack de 6 crèmes desserts au chocolat ayant des teneurs en sucre de plus en plus réduites, passant de -5% à -50% de sucre. L’objectif étant de permettre au consommateur de se « déshabituer » progressivement au sucre.

Ce qui nous a frappés, c’est que la communication de lancement (CP, film…) laisse entendre que l’on consomme trois fois trop de sucres par rapport aux recommandations de l’OMS…

 

Selon Intermarché, ce serait 25 kg/an contre les 9 kg recommandés.

Faux-09

 

D’abord, le chiffre à jour selon les enquêtes nationales (CREDOC 2013) est plutôt de 22 kg/ (mais rappelons qu’une quantité moyenne ne signifie pas grand-chose à l’échelle d’une population).

La recommandation officielle de l’OMS de mars 2015 est de limiter les sucres libres* à moins de 10 % de nos calories. Si l’on prend la calculette, pour un apport moyen d’un adulte à 2000 kcal/jour, cela équivaut à 50 g/j soit bon an mal an 18 kg/personne.

Quant aux 9 kg, ils correspondent à un seuil abaissé à 5% des calories, recommandation additionnelle que l’OMS a proposé « avec réserves » pour lutter contre les caries.

En France, nous sommes proches des « standards » de l’OMS et environ 3 adultes sur 4 sont en dessous de la valeur-seuil de 10 % (étude ENNS 2006), incluant ceux qui consomment des crèmes au chocolat !

Oui pour donner du choix au consommateur, non pour l’induire en erreur !

*(sucres ajoutés et sucres des jus de fruits)

 

Programme Sucre Detox : de -5% à -50% de sucre ?

VRAI

Effectivement, le pack de 6 pots propose un taux dégressif de sucres ajoutés allant jusqu’à 50 % de moins entre le premier et le dernier pot, sans ajout d’édulcorants mais, sans doute, en travaillant la recette avec les épaississants et les gélifiants. Bien entendu, il reste une chose à faire : goûter pour voir si les bonnes sensations sont toujours au rendez-vous lorsque l’on réduit le sucre.

Nous nous sommes livrés au test, nous avons goûté les différents pots. Verdict : Ceux à -40% et -50% nous ont paru bien fades, mais on n’est peut-être pas tout à fait objectifs !

A signaler quand même la petite déception sur le bilan calories selon les étiquettes : le pot à 50% de sucre en moins se traduit par une réduction calorique de 25 % « seulement ». Attention donc à ne pas surconsommer ce que l’on prend pour du super light, le bénéfice calorique sera vite perdu !

Vive la crème au chocolat.

 


Pour en savoir plus :
Voir l’article Sucre et addiction

No Comments

Leave a Reply