Loading
LE DOSSIER DE L’EXPRESS SUR LE DIABЀTE : UNE CHARGE SUR LE SUCRE UN PEU RAPIDE…

LE DOSSIER DE L’EXPRESS SUR LE DIABЀTE : UNE CHARGE SUR LE SUCRE UN PEU RAPIDE…

L’Express du 31 mai 2017 propose à la une, un dossier complet sur le diabète « moi diabétique, et alors » : témoignages, nouvelles recherches de traitements, pancréas artificiel, applications Smartphone … jusqu’à l’implication possible des perturbateurs endocriniens.

Cependant, quelques erreurs se sont glissées dans ce dossier. Faisons le point.

 

“[Le diabète…] un excès de sucre dans le sang.”

 

 

 

 

Le diabète se caractérise bien par une hyperglycémie : une glycémie au dessus de la normale. Cependant, il ne s’agit pas du taux de sucre (= saccharose, le sucre de betterave ou de canne) dans le sang mais du taux de glucose, comme le rappelle l’ANSES dans son dernier rapport de 2016. Cette formulation laisserait à penser que le sucre serait le seul contributeur à l’hyperglycémie… ou au diabète. Or, si le sucre est bien digéré en glucose + fructose, ce n’est pas le seul glucide à fournir du glucose (et heureusement !). De plus, c’est la surconsommation de calories, sucrées ou non, qui peut favoriser le diabète de type 2 en aboutissant à un surpoids ou à l’obésité, comme cela est dit dans l’article d’ailleurs. Ce raccourci est trompeur,  vous comprendrez donc pourquoi nous ne sommes pas fans des différentes illustrations de ce dossier mettant en scène des morceaux de sucre !

 

 

“Mauvaise surprise, les sucres cachés sont partout ! Une pizza surgelée contient par exemple l’équivalent de six morceaux de sucre.”

 

 

 

 

 

Attention à ne pas confondre le sucre avec les sucres au pluriel (regroupant l’ensemble des glucides simples comme le fructose présent dans les fruits, le lactose du lait…) ou les glucides (comprenant les glucides complexes comme l’amidon présent dans les pâtes ou les céréales).

Une pizza reine contient par exemple 25 g de glucides pour 100g, et 3 g de sucres[1], soit l’équivalent d’un demi sucre dans un quart de pizza ! Et encore, « glucides dont sucres » n’est pas équivalent à « sucre ajouté ». Dans la cadre de la pizza, ce sont principalement des sucres naturellement présents dans le fromage (lactose) et la purée de tomate (saccharose, glucose, fructose). On est donc bien loin des six morceaux annoncés !

Lire aussi : sucres ajoutés dans les produits industriels : on refait le point.

 

En conclusion, il est trompeur pour le lecteur d’illustrer ce dossier diabète par des morceaux de sucre et de parler à tout va de « taux de sucre dans le sang », car il n’y a pas de lien de cause à effet direct entre la consommation de sucre – ou de glucides en général – et le diabète. Rien ne sert donc de culpabiliser, le sucre peut bel et bien avoir sa place dans une alimentation équilibrée, comme le souligne cette vidéo très bien faite de l’Association Française des Diabétiques.

 

[1] Table de composition CIQUAL 2016.

No Comments

Leave a Reply