Loading
SUCRE, OBÉSITÉ ET COVID 19 : QUELS SONT LES LIENS ?

SUCRE, OBÉSITÉ ET COVID 19 : QUELS SONT LES LIENS ?

Dans un article de la revue Marianne, le chroniqueur gastronomique Périco Légasse fait le lien, non sans raison, entre obésité et risque majoré en cas de Covid19. Mais persuadé d’avoir identifié le coupable, il enchaîne quelques erreurs et raccourcis infondés sur le sucre. Explications.

 

« Rien de rassurant puisqu’en France l’obésité a triplé en vingt ans. Premier élément ciblé : le sucre »

Les causes de l’obésité sont complexes.

 

 

Depuis le début de la crise du coronavirus, l’obésité comme les maladies qui lui sont souvent associées, le diabète et les maladies cardiovasculaires, sont bien des facteurs qui augmentent le risque d’atteinte sévère et de complications en cas d’infection. Mais faire du sucre la cause directe et unique des cas sévères de Covid19 est un (très) gros raccourci !

Première nuance, la prévalence de l’obésité (Indice de masse corporelle > 30) a bien triplé mais c’est à l’échelle mondiale et en l’espace de quatre décennies.

Pour la France, les études montrent une augmentation importante en une quinzaine d’années, en doublant entre la fin des années 1990 et le début des années 2010 [1] . Depuis, l’obésité semble s’être stabilisée avec une proportion d’adultes obèses estimée à 17%, et celle des enfants (6 – 17 ans) à  de 4 % [2].

Deuxième nuance, celle rappelée par l’INSERM dans son dossier sur l’obésité : « Ses causes sont complexes. Elle résulte de l’intrication de plusieurs facteurs − alimentaires, génétiques épigénétiques et environnementaux − impliqués dans le développement et la progression de cette maladie chronique. »

 

sucre-et-surpoids

Si une consommation de sucre excessive peut augmenter le risque d’obésité via des apports caloriques trop élevés, la relation sucre= obésité (ou plutôt obésité = sucre) établie par Périco Légasse est trop simpliste et ne reflète en rien une réalité multifactorielle et les différences interindividuelles.

Rappelons par ailleurs que si l’obésité a bien doublé ou même triplé sur plusieurs décennies, les consommations de sucre par personne en France sont stables sur la même période.

Autre élément, selon Santé Publique France, les personnes les plus atteintes par le COVID19 sont très majoritairement âgées (l’âge médian des personnes hospitalisées à la mi-avril est de 70 ans) et de sexe masculin (73% des cas graves sont des hommes). Les enquêtes alimentaires montrent clairement que ce sont les groupes de personnes consommant le moins de sucres et de produits sucrés, le plus de fruits et légumes, de fromages et souvent de boissons alcoolisées. Comme démonstration de cause à effet pour le sucre tout particulièrement, on peut trouver mieux…

 

schema-credoc-enquete-ccaf-2007

 

« Classes de goût : Priorité absolue à leur instauration systématique dans toutes les écoles. »

 

 

 

 

Rien à nuancer ici, l’éducation alimentaire tout comme l’éducation sensorielle apportée par les classes de goût sont à amplifier et généraliser ! Espérons que, pour certaines familles tout au moins, le temps consacré à préparer les repas et à les partager en cette période de confinement, demeure l’un des bons souvenirs et se transforme en bon réflexe pour l’avenir.

 

 


[1] Selon les études Obépi réalisées tous les 3 ans entre 1997 et 2012
[2] selon l’étude Esteban 2014-2016

1 Comments

Laisser un commentaire

 

Centre de préférences de confidentialité

Cookies strictement nécessaires

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site web et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Ils ne sont généralement qu'activés en réponse à des actions que vous effectuez et qui correspondent à une demande de services, comme la configuration de vos préférences de confidentialité, la connexion ou le remplissage de formulaires. Vous pouvez configurer votre navigateur pour bloquer ou être alerté de l'utilisation de ces cookies. Cependant, si cette catégorie de cookies - qui ne stocke aucune donnée personnelle - est bloquée, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

PHP - Cookie de session, gdpr[allowed_cookies], gdpr[consent_types]

Advertising

Cookies de performance

Ces cookies nous permettent de déterminer le nombre de visites et les sources du trafic sur notre site web, afin d'en mesurer et d’en améliorer les performances. Ils nous aident également à identifier les pages les plus / moins visitées et à évaluer comment les visiteurs naviguent sur le site. Toutes les informations, collectées par ces cookies, sont agrégées et donc anonymisées. Si vous n'acceptez pas cette catégorie de cookies, nous ne pourrons pas savoir quand vous avez réalisé votre visite sur notre site web.

_ga, _gat, _gid

Other