Chargement
QUAND RMC PREND LE SUCRE POUR UNE QUICHE !

QUAND RMC PREND LE SUCRE POUR UNE QUICHE !

Dans son émission hebdomadaire « Votre forme » du 9 septembre, RMC consacre son « conseil de l’expert » à la consommation de sucre, et particulièrement chez les enfants.

Manque de chance, le médecin est tombé dans le piège classique pour ce type de chronique : la confusion entre « glucides » et « sucres ajoutés » en laissant l’auditeur croire qu’il consomme, ou que ses enfants consomment, 10 fois trop de sucres par rapport aux recommandations ! Pas de panique, on est loin de ce constat.

« Les sucres sont tellement cachés qu’on en consomme 40 à 50 morceaux par jour »
« Pour les enfants, il ne faut pas en consommer plus de 3 morceaux par jour »

 

Raisonnement  

 

40 à 50 morceaux par jour ? Cela fait environ 200 à 250 g/j et selon les enquêtes de l’ANSES, c’est la TOTALITE DES GLUCIDES apportés par l’alimentation (amidons ET sucres) : pain, pâtes, pizzas ET sucres des fruits, légumes, produits laitiers et produits sucrés.

Ce n’est pas très pertinent mais il n’est pas interdit d’exprimer les glucides des aliments en équivalents « morceaux de sucre ». Mais alors, il faut être cohérent et, si l’on parle des recommandations, il faut rester sur les glucides !
Les glucides en France apportent 44% des calories quotidiennes (ce qui ferait 40-45 équivalents « morceaux de sucre »), ce qui est tout à fait en phase avec les recommandations (40 à 55%), selon le rapport de l’ANSES (Anses, décembre 2016).

Les 3 morceaux de sucre ? La recommandation de l’OMS sur les sucres libres est de 10% des calories soit 50 g/jour ou 10 équivalents « morceaux de sucre ».
En moyenne, les adultes français sont proches de cette recommandation, tandis que les enfants, du fait d’une alimentation plus lacto-glucidique, ont des apports en sucres libres plus élevés.

Un point d’accord dans la chronique : les boissons sucrées apportent pas mal de calories et n’ont pas leur place systématique au cours du repas quotidien, seule l’eau y est indispensable !

 

 


Sur le même sujet, voir nos billets précédents :
« Equivalents morceaux de sucre »
« Sucres ajoutés, sucres totaux, Science & Vie s’y perd »

Pas de commentaire

Laisser un commentaire