Loading
LE SUCRE DANS LES BOISSONS CHAUDES

LE SUCRE DANS LES BOISSONS CHAUDES

A l’issue d’une enquête du groupe de pression UK Action on sugar, les quantités de sucre(s) contenues dans les boissons chaudes de certaines enseignes ont défrayé la chronique. A raison, sans doute, pour les plus élevées.

 

Ainsi, l’article des Echos rappelle qu’ « à titre d’exemple, outre-Manche, Starbucks sert une boisson grand format à base de fruits cuits (raisins, orange et cannelle) auxquels sont ajoutés 25 cuillères à café de sucre ».

(Presque) VRAI

Partant des informations en ligne sur le site français de la chaîne de magasins, on a voulu vérifier. Pour les petits et moyens formats (227 ml et 340 ml), on atteint vite des quantités de l’ordre de 25-30 g de sucres. Avec le format le plus grand (568 ml), les apports en sucres montent dans certains cas jusqu’à 70-80 g !  On ne retrouve pas  la référence en question dans la liste française mais les quantités de sucres apportées par les grands formats sont quand même impressionnantes, équivalant à 20 cuillères de sucre.

 

Pour les amoureux de la précision, il s’agit ici de cuillères british, soit des cuillères à thé de 4 g, et non des cuillères à soupe ou à café comme on l’a vu dans certains articles…

 

Enfin, pour rappel, 25 cuillères de sucre correspondent ici à 100 g, ce qui représente d’après les études en France notre consommation moyenne en sucres pour toute une journée (sucres ajoutés + sucres naturellement présents) !

(Un peu) Faux-09

La boisson à base de fruits cuits (raisins, orange et cannelle) contient déjà assez de sucre comme cela ; contrairement à ce qui dit dans l’article des Echos, les 25 cuillères évoquées ne sont pas « ajoutées » en sus mais correspondent au total des sucres présents.

Enfin, pour un grand nombre de boissons, les sucres sont certes apportés par l’ajout de sirops aromatisés (sucre ou saccharose) mais aussi par les sucres naturellement présents du lait, de la crème fouettée (lactose) ou encore par les sucres des fruits (glucose, fructose, saccharose).

Résumons-nous : les grands formats de boissons chaudes aromatisées apportent des quantités très importantes de sucres, c’est une réalité. Le grand format correspond ici à plus d’un demi-litre de boisson, ce n’est pas rien ! Et si l’on prend en compte les calories des sucres et des matières grasses, l’apport d’une boisson dépasse vite les 500 kcal, le quart des besoins énergétiques quotidiens d’un adulte…

Kawther Hashem, nutritionniste pour Action on sugar, précise que «Ces boissons chaudes aromatisées devraient rester un plaisir occasionnel, et ne pas être une boisson de tous les jours ». Pour les grands formats, on ne saurait mieux dire.

No Comments

Leave a Reply