Chargement
5 RAISONS DE NE PAS ARRÊTER LE SUCRE

5 RAISONS DE NE PAS ARRÊTER LE SUCRE

La mode du sans sucre a envahi la presse féminine en 2015. Toute la presse est occupée à relayer les conseils de ceux (celles) qui font l’expérience d’arrêter le sucre… Toute ? Non ! Un irréductible journal a osé défendre le sucre. Ce journal, c’est Biba.

Publié sous la plume de Julie Reynié le 13 juillet dernier, cet article intitulé « 5 bonnes raisons de ne pas arrêter de manger du sucre » démonte les fausses bonnes idées derrière la diète anti-sucre. Analyse.

 

« Arrêter le sucre (surtout d’un coup) peut être mauvais pour la santé »

VRAI

S’il est souhaitable d’éviter les excès (de sucre comme d’autres aliments), la mode du régime « sans sucre » est pointée du doigt par les nutritionnistes. Se priver de glucides pousse l’organisme à consumer ses graisses, ce qui fait maigrir plus vite. Mais au bout d’un an les résultats ne sont pas supérieurs à ceux des autres méthodes. Par ailleurs, ces régimes limitent souvent la consommation de féculents et de fruits. Or ces aliments ont un effet protecteur avéré contre le cancer et les maladies cardio-vasculaires. Enfin, comme l’indique Biba, un régime restrictif entraîne généralement des « craquages » et une reprise de poids.

Sources : http://www.20minutes.fr/sante/1636871-20150622-regime-sucre-fait-carton

http://www.lexpress.fr/informations/regimes-sans-sucre-danger_665645.html

http://www.meltyfood.fr/sante-se-priver-de-sucre-est-un-veritable-danger-pour-la-sante-a316480.html#3YbRCV0HzhhYsIx8.99

 

« Plusieurs études soulignent le caractère cancérigène de certains édulcorants »

A nuancer

Attention, on entend tout et son contraire sur les édulcorants. Il n’est pas démontré que les édulcorants ont un caractère nocif sur la santé. L’agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) a rappelé en 2015 qu’elle considérait les édulcorants comme sûrs même si elle estime qu’ »il n’existe pas d’élément probant permettant d’encourager la substitution du sucre par des édulcorants intenses dans le cadre d’une politique de santé publique ». Il ne faut donc pas tomber dans l’excès et diaboliser les édulcorants à leur tour.

 

« Il existe tout un tas de sucre qui est bon pour la santé (et pour les papilles) : Miel (…), kitul (…), rapadura (…), demerara (…), sucre de coco.

A nuancer

L’article cite ici des formes de sucres qui sont très en vogue et contiennent, outre du saccharose (comme le sucre !), du glucose et du fructose, des nutriments en petites proportions (des minéraux et certaines vitamines). … Consommés raisonnablement, ils peuvent être intéressants à intégrer dans une alimentation équilibrée tout en se faisant plaisir.

 

« Il y a d’autres trucs à faire pour booster sa santé : manger de façon équilibrée (…) avec du sucre en quantité raisonnable »

VRAI

Si le message de la modération et de l’équilibre est aussi entendu et repris, c’est parce que c’est le seul qui vaille ! Comme le dit très justement Biba, « Modération est mère de toute sagesse », et nous ne pouvons qu’approuver.

 

 


Pour en savoir plus, voir l’article Le sucre et les régimes

 

1 Commentaire(s)

Laisser un commentaire